La maison de Bobo-Dioulasso

 

Abinanien a pour objectif la prise en charge d’orphelins au Burkina Faso. Nous voulons pouvoir accueillir des enfants au-delà de 3 ans  mais aussi des nourrissons.

 

Après plusieurs mois de réflexion, nous avons  décidé, en mars 2017, de louer une grande maison à Bobo Dioulasso pouvant accueillir jusqu’à 10 bébés, leurs nourrices, notre homme de confiance sur place : Albert , ainsi que les visiteurs et bénévoles souhaitant apporter leur aide sur place.

 

Pourquoi une telle décision ?

 

Le futur orphelinat de Bama  se situera dans la brousse,  à 30 Km de toutes structures sanitaires.

L'état de santé des nourrissons étant très précaire à leur arrivée, il nous a semblé plus judicieux de les prendre en charge, dans les premières années de leur vie, en ville où nous trouverons plus facilement hôpital, dispensaires et médecins.

A 4 ans, les enfants pourront alors être accueillis par l’établissement de Bama où nous poursuivrons leur suivi médical, éducatif et social.

 

Les prochaines étapes?

 

Nous avons déposé un dossier de demande de subvention auprès de plusieurs organismes et grandes entreprises ;  dont BNP PARIBAS et Electriciens sans frontières qui semblent intéressés par notre projet. Nous échangeons avec eux pour obtenir une aide soit financière soit par une intervention sur place.

Réponses dans quelques jours.

 

Notre présidente,  Elisabeth , part pour le Burkina Faso le 1er décembre. Là-bas, elle et quelques membres du bureau qui la rejoindront le 13 décembre , feront les démarches nécessaires pour que l'association soit reconnue localement et que nous  puissions ouvrir l'orphelinat et travailler avec l'Action Sociale.

Ils démarcheront des menuisiers pour la fabrication des berceaux, des lits, ... et ils rencontreront les chefs des villages avoisinant le terrain de Bama pour les informer de l'avance ment du projet.  

 

Un programme bien rempli dont nous espérons beaucoup.

 

Réagir


  • CAPTCHA